Déjouer les appétits de souris

À l’heure des repas, il chipote dans son assiette. Rien ne lui dit ou alors, il est tant absorbé par ce qui se passe autour de lui qu’il en oubli de manger? Avec un enfant qui souffre d’un trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité, toutes ces options sont possibles.

Pour éviter que le manque d’appétit entraine une dénutrition et/ou une perte de poids, il est indispensable de miser sur certaines pratiques simples qui assureront à l’enfant, toutes les calories, les vitamines, les sels et les minéraux dont il a besoin.

Nourriture liquide

Il s’emblerait que chez les TDAH, l’alimentation liquide serait plus facile à consommer. On peut donc miser sur les smoothies qui combinent, fruits, yaourt, graines et tofu soyeux, pour assurer une consommation suffisante de tous les groupes alimentaires.

À court de temps ou d’imagination? Vous pouvez également servir à votre enfant, à l’heure du déjeuner par exemple, une boisson de type Pediasure.

Manger avant le dodo

En fin de soirée, la médication est éliminée et l’appétit revient. Voilà pourquoi, si votre enfant dit avoir faim, vous pouvez lui servir un léger goûter avant d’aller au dodo. Lait entier, fruits et protéines devraient être au menu. Attention! Les stimulants sont à éviter. On oubli donc le chocolat chaud.

Du lait entier – 3.25%

Un bon verre de lait entier, qui contient 3.25% de matière grasse et des suppléments de vitamines, peut aider à soutenir. Bonne source de calcium, de vitamine D et de protéines de haute qualité, il est indispensable à la croissance des os et au bon fonctionnement du cerveau.

Fractionner les portions

Un repas de type « petites bouchées » semble plus facile à terminer pour les TDAH, qu’une assiette complète.  Terminer son assiette semble donc une tâche moins insurmontable. Qui plus est, on peut remettre les portions au frais et inviter l’enfant à se servir lorsque l’appétit se présente.

Protéines

Les protéines sont indispensables au maintien de l’énergie physique et mentale. Elles aident à soutenir entre les repas. Donner à votre enfant de petites boules d’énergie ou des barres tendres riches en protéines, l’aidera à combler certaines de ses carences au niveau alimentaire, en plus d’être mangeable sur le pouce.



Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*