Les Oméga-3 et le TDAH

Le déficit de l’attention serait présent chez 2% à 12% de la population. Les études tendent à démontrer que les garçons, plus que les filles, doivent apprendre à vivre avec ce trouble qui, dans 40% des cas, persiste à l’âge adulte.

Afin d’aider et d’atténuer les effets négatifs du TDAH, les médecins prescrivent souvent des psychostimulants. D’une manière générale, les résultats obtenus avec une prise de médication seraient très positifs et réussiraient à en atténuer les symptômes dans 70% à 90% des cas. Lorsque combiné avec une approche multimodale (psychologue, ergothérapeute, ostéopathe, etc.) le succès serait encore plus grand.

Les parents préfèreraient les méthodes alternatives

Toutefois, en accord avec plusieurs études, les parents d’enfants TDAH semblent préférer une approche alternative (dans 7% à 64% des cas), au détriment de la médication. C’est pourquoi, plusieurs d’entre eux tentent leur chance avec les Oméga-3.

Une carence en acides gras serait à la source du TDAH

Certaines études démontrent que les enfants qui souffrent d’un TDAH ont un déficit en acides gras essentiels, particulièrement en acides gras polyinsaturés (Oméga-3 et Oméga-6). Le DHA, principal acide gras polyinsaturé de la série Oméga-3, joue un rôle significatif dans le développement du cerveau. Une carence en DHA, serait donc en partie responsable du TDAH.

La prise d’Oméga-3 serait efficace

Les études cliniques sont très concluantes :  les enfants qui prennent des suppléments d’Oméga-3, verraient une atténuation des symptômes du TDAH. Ce serait donc, une manière sécuritaire de prendre en charge, du moins en partie, le trouble du déficit de l’attention.

Ceci pourrait être une avenue intéressante à explorer avec le médecin traitant de votre enfant.

Source : Academic.oup.

*À noter : Ceci n’est en rien un avis médical. Ce texte est à titre informatif seulement. Nous vous conseillons de consulter un professionnel de la santé.

2 commentaires sur Les Oméga-3 et le TDAH

  1. >Les études cliniques sont très concluantes : les enfants qui prennent des suppléments
    > d’Oméga-3, verraient une atténuation des symptômes du TDAH

    Quelles études cliniques? Faites par qui? Publiées dans quelles revues arbitrées? SVP, c’est important.
    Références svp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*